HISTOIRE DE NOTRE ÎLE DE MALDEN

L'île de Malden située entre les Açores et les Îles Canaries est restée inhabitée jusqu’au début du 16ème siècle jusqu’à ce que l’empire Britannique
et la Royal Navy s'y installèrent afin de créer un point de ravitaillement afin de rejoindre leurs colonies en Inde via le Cap de Bonne-Espérance.

Très vite grâce à sa situation géographique, elle devint un important comptoir commercial entre les différents territoires occupés par les Britanniques et notamment les Etats-Unis.

En 1940 durant la deuxième guerre mondial, elle devint allemande jusqu'à la fin de la guerre où elle sera désertée par ses habitants.
Vers 1950, la France et la Belgique montrèrent un intérêt pour l'île de Malden afin d’y effectuer des projets militaires communs sous tutelle des Etats-Unis.
Beaucoup de familles s’y réinstallèrent et développèrent l'économie ainsi que les différentes infrastructures.
Après avoir fait partie des territoires non incorporés des États-Unis jusqu'en 1984, l'île prendra son indépendance en 1985 et devint l’État Fédéral de Malden.

Aujourd'hui, l'île a développé une économie stable et est connue mondialement pour son raison primé par les plus grands vignerons.
Grâce au soutien des Etats-Unis, l'île peut se vanter d'avoir un taux de criminalité assez bas. En effet, faisant partie de l'OTAN, aucun groupe terroriste n'a pu s'y installer. Toutefois, diverses trafics en tout genre ont pu y voir le jour notamment dû à sa position centrale entre les continents.